© 2013
tous droits réservés

built with Indexhibit

ERIKA, Le Carnet, Frossay (44).

Biennale internationale d'art contemporain de l'Estuaire "Nantes-St Nazaire"
avec Brut architecture & Violette Le Quéré (architecte).

Programme : Commande artistique
Maîtrise d’ouvrage : Lieu Unique
Année : 2007

Ici, les pieds dans l’eau de l’estuaire, le matériaux utilisé est un déchet ultime : les poches ostréicoles usagées, déchet dont les producteurs d’huîtres locaux
ne parviennent pas à se débarrasser puisque refusé par certaines décharges (ou payant), donc le plus souvent brûlé sur site. L’usage du déchet ultime comme
matériaux de construction pose ainsi la question de son emploi et du détournement de son traditionnel traitement, tout en confrontant son ancien usage à l’architecture
produite dans un territoire singulier : celui d’un estuaire qui a subit les marées noires du Boehlen (1976), de l’Amoco-Cadiz (1978), de l’Erika (1999)
et de la fuite de la raffinerie (Total) de Donges qui à recouvert le site de l’installation quelques mois après la fin de la biennale.